Review des Gunfire Rockets - FR
Gunfire Rockets - Viva la Revolución ?

Salut tout le monde, c'est Fidel, et aujourd'hui je vais partager avec vous la découverte d'un produit qui nous a été envoyé par le magasin Gunfire.
 

Il s'agit de billes qui viennent d'arriver sur le marché, les Gunfire Rockets, et qui sont annoncées comme étant une petite révolution dans le monde de l'airsoft car d'excellente qualité pour un prix modique.

N'ayant pas trouvé (ou pas su trouver, c'est possible) de tests sur ces billes, tout du moins sur des sites français. j'ai pris contact avec Gunfire, et après quelques mails, un coup de téléphone, et quelques jours d'attente, j'ai reçu des échantillons. Par échantillons je m'attendais à des paquets de 300 billes...et voilà ce que j'ai reçu :

 

I - Le carton

 

 
Et une fois le carton déballé - le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il y en aura assez pour tout le monde !
 
 
C'est vrai que notre équipe comporte pas mal de membres, mais là quand même ils ont fait fort chez Gunfire ! Mais ce qui nous intéresse principalement, c'est ça :
 
 
Petite attention sympa, derrière le paquet se trouver le grammage conseillé en fonction de la puissance de votre réplique. C'est gadget mais toujours sympathique.
 
 

 

II/ La Bonne, La moyenne, l'Inconnue (et l'Oubliée) :

Parlons un peu des billes. Dans le groupe, nous utilisons quelques marques dont voici les caractéristiques :

- P&J de Taiwangun : .20g et .25g en 5.95mm/+-0.02mm...et pas franchement les billes les plus précises, mais pour moins de 10€ les 4000 ça reste correct.
- Gold Fire : .20g. Des billes moyenne, loin d'être parfaites, mais qui dépannent car on en trouve partout. Faut compter environ 10€ les 3000.
- Kyou : .25g BIO en 5.95mm/+-0.01mm. De la bonne bille, très précise. Mais 15€ le paquet aussi...pas pour toutes les bourses donc.
- Gunfire Rockets : 5.95mm/+-0.01mm, bio ou non bio, disponibles de la .20 à la .36 (attention, tous les grammages ne sont pas dispo en bio), à un prix intéressant, puisqu'on tourne entre 5.3€ et 9.5€ le paquet de 1kg, en fonction du grammage.

 

III/ Les chiffres, parceque sans chiffres, une review, c'est le mal.

La théorie c'est sympa, mais passons à la pratique, à savoir le supplice du pied à coulisse electronique.

 

J'ai testé 5 billes bio et 5 non bio, mais les résultats étant similaires, je n'ai pas jugé utile de prendre d'autres photos.

A noter que les billes bio sont colorées de façon à ce que les animaux ne les prennent pas pour de la nourriture, et qu'elles se dégradent complétement en 3 mois en condition de laboratoire (pas de dégradation visible sur les 60 premiers jours, puis dégradation graduelle sur les 3 jours restants - données fournies par Gunfire).

 

 

IV/ To bulle, or not to bulle ?

Au dos du paquet, il est indiqué que les billes passent par un procédé de refroidissement spécial, afin de garantir le moins de bulles d'air possible...passons à la pince pour vérifier de suite (à gauche les non-bio, à droite les bio) :

 
 

Du tout bon ! Peu ou pas de bulle d'air, et si bulle d'air il y a, cette dernière est quand même bien centrée. Du coté des billes bio en revanche, pas de bulle. Coup de chance ? Ca ressemble tout de même fortement aux Kyou, ce qui pourrait expliquer la précision ressentie en partie ;-)

 

V/ Où l'on apprend qu'une review, ça se travaille.

 

Bon, tout ça, c'est bien ou ce sont uniquement des arguments commerciaux ? Passons aux tests ! Voici Oscar, une cible de choix à taille humaine (1m70).

Pour les besoins de la review, nous avons déplacé toute l'équipe, et toutes les répliques. Erreur de débutant : moins il y a de monde pour faire une review, mieux c'est (au départ, nous avions prévu de faire une review en vidéo, mais n'est pas Spielberg qui veut, 15 personnes à gérer c'est pas simple) ! Préparer les textes aussi ça aide pas mal. Par préparer j'entend "apprendre par coeur". Sans compter que nous nous sommes vite aperçu de plusieurs choses :

1/ 30 mètres, c'est proche, mais suffisamment éloigné pour avoir un groupement ignoble (du moins sur nos répliques, nous jouons uniquement avec du cheap - question de budget).

2/ Les points rouges. Cest trucs sont toujours "réglés au poil" jusqu'au moment où il faut tirer sur une cible statique qui est filmée. Soudain, vous êtes incapable de toucher une feuille A3 à 30m, alors que vous arrivez à toucher la tête des copains qui sont à 40m. Allez comprendre...

Donc on a du laisser tomber, et reporter la vidéo à plus tard.

Nous avons cependant utilisé les Gunfire Rockets cette après midi là, et avons tous tiré au moins 2 chargeurs.

Premier effet kiss-cool ? Tous les hop-up ont du être revus. Cette bille prend un effet hop up de fou, et décolle là ou les autres billes ont une trajectoire bien droite. Une fois les hop-up baissés, on se retrouve avec une portée identique aux autres billes. Sauf que moins de hop up, ca veut dire plus de précision non ? Moins on force sur la bille, moins il y a de chance qu'elle parte sur le coté ? C'est peut être un signe ?

Deuxième effet kiss-cool ? Ca part droit, et même très droit. Je retrouve la précision de la Kyou, et c'est incomparable à la P&J ou à la Blaster. Je n'ai jamais vu autant de monde sortir en une après midi. A quasiment tous les tirs, n'importe quelle réplique touchait (et pourtant nous en avons quelques unes réputées pour leur imprécision).

En prévision des tests, j'en ai profité pour remonter une lunette sur ma M14, afin de pouvoir suivre visuellement la trajectoire des billes. C'est pareil, rien à redire, ca file droit jusqu'au moment où la bille tombe, et surtout la précision est constante. Mmm j'aime.

 

VI/ Prêts ? Partez !

 

Et maintenant, concernant le test en lui même.

Cette fois-ci à 15m, en tir appuyé, et avec un M4 APS 400fps en 6.03/375mm.

Cependant, le point rouge sur la réplique étant une daube infame à 20€ (plus jamais ça), il est impossible de le descendre plus. Aussi j'ai du ajuster mes tirs car ne pouvant superposer le point avec le centre de la cible (sinon les billes tapaient au dessus de la cible >.<).

J'ai donc visé le bas de la feuille et pris un point de référence pour chaque type de bille (bas de la croix), et sauf coup de doigt malencontreux (c'est arrivé une fois), je trouve que les cibles ci-dessous sont très représentatives de la qualité de tir de chacune des marques testées.

Nous aurions pu tester à plus longue distance, mais après si c'est pour montrer qu'a 50m il rentre X billes de la marque Y dans la cible, je trouve ça moins utile que de voir le groupement en lui même.

 
10 billes en semi par type de bille, voici un scan des cibles :
 
0,25g
A noter que sur les Rockets .25 BIO (1ère cible en partant de la droite), il ne faut pas tenir compte du tir en bas a gauche, c'est entièrement ma faute, j'ai le doigt qui a glissé sur la détente, suffisamment pour dévier le tir (et par souci d'honnêteté je n'ai pas voulu tirer à nouveau 10 billes) :-( sinon on a un groupement excellent !
 
0,20g
Alors soit la précision des tirs s'améliore au fil des cibles, soit les billes Rockets Bio sont bien supérieures au reste. Je pense que la qualité de fabrication de ces billes y est pour quelque chose. Pas de bulle d'air ça signifie une bille qui tourne parfaitement sur elle même. Il suffit de regarder le groupement de la .2g bio pour voir que ça file vraiment très droit pour de la .2g. En fait je suis même surpris que le groupement soit presque aussi bon (le groupement de la .25 BIO aurait été parfait sans ce satané coup de doigt) que la .25g bio.
 


VII/ Résultats et réflexion personnelle :

Mis à part la Gold Fire (dont nous ne parlerons plus, cette bille est très bien pour un backup, pour tout le reste, mieux vaut oublier), toutes les billes sont rentrées dans la cible, c'est déjà pas mal. Bon ok on parle de seulement 15m, et à cette distance, je devrais toucher avec les yeux fermés. Mais rapellez vous que j'ai un point rouge foireux ;-)

On peut vite s'apercevoir que même si les performances de la Kyou, Taiwangun et Rockets sont relativement proches à cette distance, il y a une tout de même une certaine constance de la part des Rockets qui laisse perplexe. Du coup, je me retrouve avec des billes qui coutent moitié prix par rapport aux Kyou, et qui pourtant fournissent le même résultat ?

En situation réelle, lors de la première utilisation des Rockets, j'ai réussi sans problème à sortir des joueurs dont seulement une petite partie du corps dépassait de leur abris, et ce à portée maximum de mon AEG, à savoir 55m (mesurés aussi au télémètre). C'est quelque chose que j'arrivais seulement à faire avec la Kyou, et dont ne sont pas capables les P&J de chez Taiwangun tant elles flottent en fin de course.

Etant à la recherche de bonnes billes bio pour notre team, et ne souhaitant pas non plus mettre une somme importante, nous pensions trouver un compromis avec les Gunfire Rockets. Et bien en fait, il n'y a aucun compromis. Ce sont des billes excellentes, qui tirent aussi droit que le permet la réplique, et à un prix intéressant. Je m'avance peut être en parlant de révolution dans le domaine de la bille, mais on en est pas loin. Peut être la qualité des Rockets poussera les autres fabricants de billes d'entrée de gamme à revoir leur matériel.

Bon, faut pas se leurrer non plus, il existe certainement des billes meilleures que les Rockets, mais à quel prix ? Si ça vous botte de mettre 20€ dans un paquet, ce n'est pas notre cas ;-)

J'éspère que cette review vous aura donné envie de les tester, vous ne risquez rien en achetant un paquet pour tester, surtout vu le prix !

Vos critiques sur la review sont les bienvenues (sur la chaine Youtube, ou si vous voulez passer par la page Contact), mais soyez indulgent par rapport au contenu, car c'est une première pour l'équipe. On fera mieux la prochaine fois, promis !

Fidel,
27/09/11

 

PS:

Tout la NASE remercie l'équipe de Gunfire.pl pour nous avoir permis de tester les billes et de publier la review. Merci les gars.

Astra Design © 2012